Le présent guide de ressources rassemble 26 brèves fiches thématiques relatives au coût et au financement des programmes nationaux de vaccination dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Certaines portent sur les sources possibles de financement. D’autres traitent de la composition et des déterminants du coût, de la planification et des processus décisionnels relatifs aux programmes de vaccination et à leur budget, d’autres enfin des liens entre le financement de la vaccination et celui du système de santé au sens large. Ce guide s’achève par une série d’études de cas qui illustrent des approches ou des difficultés spécifiques.

Ce volume s’adresse aux acteurs de la vaccination : ceux qui en assurent la promotion, les responsables de programmes, les décideurs et les planificateurs des ministères de la santé et des finances. Il s’applique aux pays pouvant bénéficier de l’aide de Gavi, l'Alliance du Vaccin, aux pays en voie de sortie de ce dispositif et aux pays à revenu intermédiaire qui n’en ont jamais bénéficié.

Les fiches peuvent se lire dans l’ordre ou individuellement. On trouvera au début de chacune un résumé des points essentiels. Certaines sont plus techniques que d’autres de par leur objet, mais toutes renferment des informations pratiques accessibles aux non-spécialistes. Beaucoup contiennent des références à des sources d’informations plus approfondies.

Le tableau suivant présente le sommaire de ce guide de ressources et les grandes questions abordées dans chaque fiche. Il est suivi d’une liste des principaux termes employés.

1e partie : Vaccination: principes fondamentaux
Fiche 1 L’importance de la vaccination et de son financement Quelle est la valeur de la vaccination ? Pourquoi est-il important que les États la financent ? Quels nouveaux besoins de financement les pays doivent-ils prévoir ?
Fiche 2 Couverture sanitaire universelle et financement de la vaccination Comment la vaccination s’inscrit-elle dans la transition vers la couverture sanitaire universelle ? Quelles difficultés les évolutions du financement de la santé posent-elles à la vaccination ?
Fiche 3 Composition du coût de la vaccination Quels sont les composantes du coût de la vaccination et comment varient-elles selon le mode d’administration ? Lesquelles sont habituellement partagées avec d’autres services de santé et lesquelles sont spécifiques à la vaccination ?
Fiche 4 Processus décisionnel de la vaccination Quels facteurs un pays doit-il prendre en compte pour décider d’introduire un nouveau vaccin ? Quels types d’institutions et de processus peuvent renforcer le processus décisionnel de la vaccination ?
2e partie : Sources de financement
Fiche 5 Sources intérieures de financement Quelles sont les principales sources intérieures de financement public ? Pourquoi les recettes publiques intérieures resteront-elles probablement la première source de financement de la vaccination, notamment dans les pays qui sortent de l’aide au développement ?
Fiche 6 Préaffectation de fonds à la vaccination En quoi consiste la préaffectation ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la préaffectation de fonds à la vaccination ?
Fiche 7 Fonds fiduciaires nationaux Que sont les fonds fiduciaires pour la vaccination ? Quels sont leurs résultats concrets ?
Fiche 8 Vaccination à la charge des familles Pourquoi le paiement direct est-il si vivement déconseillé pour la vaccination ? Quels types de paiements informels persistent dans certains pays aujourd’hui ?
Fiche 9 Le financement Gavi de la vaccination Quels pays sont admissibles à bénéficier du financement Gavi ? Quelles formes de soutien Gavi offre-t-il ? Quel est le processus de sortie du dispositif de Gavi ?
Fiche 10 Aide au développement et vaccination Comment utiliser au mieux l’aide au développement pour la vaccination, compte tenu des impératifs d’efficacité, de prévisibilité, de pérennité et d’alignement avec les priorités du gouvernement ?
3e partie : Achat et approvisionnement stratégiques
Fiche 11 Vue d’ensemble de l’approvisionnement en vaccins Quelles sont les options dont dispose un pays pour son approvisionnement en vaccins, quels sont les avantages et les inconvénients de chacune ? Quels sont les principaux facteurs qui déterminent le prix que paye un pays pour les vaccins ?
Fiche 12 Approvisionnement mutualisé Qu’est-ce que l’approvisionnement mutualisé ? Quelles sont les options dont dispose un pays pour participer à un groupe d’approvisionnement mutualisé ?
Fiche 13 L'initiative de l'UNICEF pour l'autonomie en matière de vaccins Pourquoi l’UNICEF a-t-elle établi une ligne de crédit pour le financement de la vaccination ? Quels pays sont susceptibles d’en bénéficier ? Quelles sont les conditions requises ?
Fiche 14 L'impact du mode de rémunération des prestataires sur les services de vaccination Quels sont les avantages et les inconvénients des différentes méthodes de paiement des prestataires de services de vaccination ? Quels types d’incitation ces méthodes engendrent-elles ?
4e partie : Stratégies pour réformer la politique
Fiche 15 Rallier les parlementaires à la cause du financement de la vaccination Comment les promoteurs de la vaccination peuvent-ils approcher les parlements nationaux, notamment via les chefs de groupes, les commissions permanentes et ad hoc et le personnel administratif ?
Fiche 16 Financement de la vaccination : législation et réglementation Comment la législation peut-elle créer l’obligation de vacciner et favoriser un financement pérenne de la vaccination ? Quels sont les éléments communs entre législation et réglementation de la vaccination ?
Fiche 17 Planification vaccinale et cycle budgétaire Quels sont les principaux éléments du cycle budgétaire et leurs implications pour le financement de la vaccination ? Quels sont les moments les plus propices à l’intervention des promoteurs de la vaccination dans le processus budgétaire ?
Fiche 18 Questions-clés pour les promoteurs de la vaccination Quelles questions soulever auprès des décideurs à propos du financement de la vaccination ?
5e partie : Études de cas
Fiche 19 Arménie : Politique vaccinale volontariste des pouvoirs publics Le programme de vaccination de l’Arménie, très performant, bénéficie d'une étroite collaboration entre le Ministère de la santé, le Ministère des finances et la Commission parlementaire permanente à la santé, la maternité et l’enfance. Quels enseignements en tirer ?
Fiche 20 Azerbaïdjan : Des économies importantes grâce à un nouveau mode d’approvisionnement L’ Azerbaïdjan a renoncé à l’achat direct et passe désormais par la Division des approvisionnements de l’UNICEF. Quelles ont été les conséquences de cette décision ? Comment les autorités ont-elles pesé le pour et le contre ? Quelles ont été les difficultés de mise en oevre ?
Fiche 21 Bhoutan : Un fonds fiduciaire intérieur pour la vaccination Quels facteurs ont contribué au succès du fonds fiduciaire du Bhoutan pour la santé, l’un des fonds les plus anciens dédiés aux médicaments essentiels, notamment aux vaccins ?
Fiche 22 Costa Rica : Une loterie au secours de la vaccination dans un système de financement mixte La loterie est l’un des mécanismes novateurs permettant de financer la vaccination. Quel est la place de la Loterie nationale dans le financement des vaccins au Costa Rica ?
Fiche 23 Ghana : Financement mixte de la vaccination et transfert de la responsabilité Quels enseignements tirer en matière de financement de la vaccination de l’expérience du Ghana, dont le régime d’assurance maladie comprend des dispositifs complexes de financement et de prestation de services de santé ?
Fiche 24 Indonésie : La difficulté de protéger la vaccination dans la transition vers la couverture sanitaire universelle Quelle a été l’influence des réformes du financement de la santé, de la décentralisation et du développement de l’assurance maladie sociale sur le programme de vaccination en Indonésie ?
Fiche 25 Kenya : Décentralisation et financement de la vaccination La décentralisation peut poser des difficultés à la vaccination si les rôles et les responsabilités concernant les fonctions-clés ne sont pas clairement définis. En quoi les récents efforts décentralisateurs du Kenya ont-ils affecté le financement de la vaccination ?
Fiche 26 Sri Lanka : Des processus décisionnels rigoureux pour la vaccination Le Groupe technique consultatif national pour la vaccination (GTCV) du Sri Lanka est considéré comme un modèle en matière de prise de décision sur la vaccination. Comment fonctionne-t-il ? 


Remerciements

Le présent guide de ressources a été élaboré par une équipe de Results for Development (R4D) conduite par Helen Saxenian et constituée de Daniel Arias, Danielle Bloom, Cheryl Cashin et Paul Wilson.

Les auteurs remercient les nombreuses personnes et organisations qui ont relu ce travail et y ont apporté des compléments utiles. Brad Tytel de la Fondation Bill et Melinda Gates a été l’initiateur du projet, dont la supervision a ensuite été assurée par Chelsea Minkler, avec la précieuse contribution technique de Logan Brenzel tout au long du processus.

Nous remercions pour leurs commentaires Sinead Andersen, Santiago Cornejo, Judith Kallenberg et Deepali Patel (Gavi) ; Gian Gandhi et Jonathan Weiss (UNICEF) ; ainsi que Sarah Alkenbrack, Jane Chuma, Rama Lakshminarayanan, Robert Oelrichs, Alexander Gallatin Paxton, Gandham Ramana, Owen Smith, Ali Subandoro et Ajay Tandon (Banque mondiale). L’étude de cas sur l’Indonésie s’appuie sur un rapport de la Banque mondiale établi par Ajay Tandon. Nous tenons aussi à exprimer notre reconnaissance pour leur contribution ou leurs commentaires à Vusala Jalal Allahverdiyeva, Niyazi Cakmak, Irtaza Chaudhri, Amos Petu, Susan Sparkes et Xiao Xian Huang (Organisation mondiale de la santé) ainsi qu’à Gabriella Felix, John Fitzsimmons, Cara Janusz et Daniel Rodriguez (Organisation panaméricaine de la santé). Taiwo Abimbola et Sarah Pallas des Centers for Disease Control and Prevention nous ont offert leurs commentaires à titre individuel.

Nous remercions aussi pour leurs commentaires les équipes de John Snow Inc., dans le cadre d’une révision coordonnée par Robert Steinglass, ainsi qu’Amos Chewya, Isaac Mugoya et Lora Shimp pour leurs contributions. Nous avons aussi bénéficié du précieux apport de Heather Teixeira (ACTION), Manjiri Bhawalker et Stephen Resch (Harvard University), Joseph Dielman (Institute for Health Metrics and Evaluation), Sachi Ozawa et Lois Privor- Dumm (Centre international d’accès aux vaccins) ainsi que d’Andrew Carlson, Mike McQuestion et Dana Silver (Sabin Vaccine Institute). Rachel Feilden, Miloud Kaddar et Ann Levin ont aussi apporté d'utiles contributions.

Des cadres de la santé publique ont également trouvé le temps de répondre à nos questions pour les études de cas malgré leurs nombreuses responsabilités. Citons Gayane Sahakyan (Arménie) ; Victor Gasymov, Oleg Salimov et Rashida Abdullaeva (Azerbaïdjan) ; Sangay Phuntsho et Dawa Gyeltshen (Bhoutan) ; Roberto Arroba et Vicenta Machado (Costa Rica) ; Anthony Ofosu et Daniel Osei (Ghana) ; Ephantus Maree (Kenya) et Paba Palihawadana (Sri Lanka). Pour sa part, Olga Zues (Abt Associates) a généreusement pris le temps de contacter en notre nom des hauts fonctionnaires d’Azerbaïdjan afin de récolter des informations pour l’étude de cas sur ce pays.

Mille mercis à Polly Ghazi, éditrice ; Rebecca Richards-Diop, directrice artistique et Ina Chang, rédactrice en chef, pour leur contribution. Merci aussi à Robert Hecht, qui a pris part à la mise en route de ce projet au sein de Results for Development.

Ce rapport se fonde sur des travaux de recherche financés en partie par la Fondation Bill et Melinda Gates. Les constatations et conclusions qu’il contient sont celles de ses auteurs et ne reflètent pas nécessairement les positions ou les politiques de la Fondation Bill et Melinda Gates. En outre, les nombreuses autres personnes qui ont contribué au présent document ne souscrivent pas nécessairement à l’ensemble de ses vues et ne sont aucunement responsables des éventuelles erreurs qu’il pourrait contenir.